Qu’est-ce qu’un contrat d’achat immobilier et pourquoi est-ce important ?


Un contrat d’achat immobilier est un accord juridiquement contraignant qui régit l’achat et la vente d’une propriété. Fait entre un acheteur et un vendeur, il définit les termes de la transaction et les conditions dans lesquelles une vente aura lieu.

Que vous envisagiez d’acheter une nouvelle maison, un appartement ou un condo, ou que vous cherchiez à vendre une résidence principale ou un immeuble de placement, il est important de vous assurer que votre contrat est à toute épreuve.

Il est important de prendre le temps de préciser les conditions dans lesquelles une transaction immobilière aura lieu et de se protéger contre les contretemps potentiels ou les événements inattendus, car cela peut vous aider à éviter les obstacles juridiques ou financiers à la fin.


Table des matières

    Qu’est-ce qu’un contrat d’achat ?


    Un contrat d’achat immobilier énonce les conditions dans lesquelles un acheteur et un vendeur conviennent de s’engager dans une transaction immobilière. La signature d’un contrat d’achat place effectivement l’acheteur et le vendeur (ainsi que la propriété en question) « sous contrat ».

    Un accord juridique contraignant décrivant les détails clés de la transaction de vente de maison, un contrat d’achat immobilier pour une maison peut également être appelé contrat de vente immobilière, contrat d’achat de maison, contrat d’achat immobilier ou contrat d’achat de maison.

    En effet, lorsqu’un acheteur potentiel fait une offre d’achat d’une maison neuve, l’acheteur proposera des conditions de vente et précisera les détails financiers importants tels que le prix de son offre. Un vendeur à domicile aura alors la possibilité d’accepter, de rejeter ou de négocier les termes de cette offre.

    À la suite de toutes les négociations en cours, qui peuvent prendre la forme de contre-offres, les deux parties signeront le contrat d’achat d’une maison lorsqu’elles seront satisfaites des termes du contrat. À ce moment, la propriété à vendre et toutes les parties à l’accord (par exemple, l’acheteur et le vendeur de la maison) seront considérées comme « sous contrat ».

    Ce contrat signale l’intention de toutes les parties de s’engager dans une transaction de vente de maison et explique quelles conditions doivent être remplies pour que la vente soit conclue et que la propriété de la propriété soit transférée au nouvel acheteur.


    Voyez ce pour quoi vous êtes admissible

    0%

    Type de prêt

    Refinancement de la maison

    Achat de maison

    Refinancement par encaissement

    Descriptif de la maison

    Famille mono-parentale

    Plusieurs familles

    Condominium

    Maison de ville

    Utilisation de la propriété

    Résidence principale

    Résidence secondaire

    Propriété d’investissement

    Votre profil de crédit

    Quand comptez-vous acheter votre maison ?

    Avez-vous une deuxième hypothèque?

    Oui

    Non

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Oui

    Non

    Votre adresse e-mail () sera votre nom d’utilisateur.

    Contient 1 lettre majuscule

    Contient 1 lettre minuscule

    Contient 1 numéro

    Au moins 8 caractères

    Retourner

    Consentement:

    En soumettant vos coordonnées, vous acceptez notre Conditions d’utilisation et notre politique de confidentialitéqui comprend le recours à l’arbitrage pour résoudre les réclamations liées à la Loi sur la protection des consommateurs par téléphone.!

    NMLS #3030
    Logo de l'hypothèque Rocket

    Toutes nos félicitations! Sur la base des informations que vous avez fournies, vous êtes éligible pour poursuivre votre processus de prêt immobilier en ligne avec Ubifrance.

    Si une page de connexion ne s’affiche pas automatiquement dans un nouvel onglet, cliquez ici

    Logo de l'hypothèque Rocket

    Qui prépare le contrat d’achat ?


    Le plus souvent, l’agent immobilier de l’acheteur rédigera et préparera le contrat d’achat d’une maison. Notez que les agents (qui ne sont pas eux-mêmes des avocats en exercice) ne peuvent pas créer leurs propres contrats. Au contraire, par souci de cohérence et de protection de toutes les parties, ils remplissent généralement des documents préexistants créés par un cabinet d’avocats spécialisé dans les transactions immobilières.

    En d’autres termes, un modèle de contrat d’achat préparé sera adopté pour l’achat de la maison individuelle, l’agent remplissant tous les blancs avec des informations sur les détails spécifiques de la propriété.


    Composantes d’un contrat de vente immobilière


    Un contrat de vente et d’achat immobilier est un document détaillé détaillant les spécificités de la transaction immobilière. Dans ses pages, vous trouverez plusieurs éléments communs, tels que :

    • Informations sur l’acheteur et le vendeur : Noms complets et coordonnées de tous les acheteurs et vendeurs impliqués dans la transaction.

    • Détails de la propriété: Informations sur l’adresse de la propriété, une description de la propriété et tout autre détail pertinent à son sujet.

    • Prix ​​d’achat: Le prix de vente total convenu pour la propriété, y compris les dépôts ou les coûts supplémentaires associés à la transaction.

    • Représentations et garanties : Déclarations de faits faites par le vendeur sur l’état, la structure et la composition du bien vendu (ces informations peuvent être divulguées par le vendeur dans un acte de garantie).

    • Financement : Des détails précis expliquant comment l’acheteur paiera la propriété, que ce soit en empruntant un prêt hypothécaire auprès d’un prêteur ou en assumant l’hypothèque existante du vendeur.

    • Luminaires et électroménagers : Tous les appareils ménagers ou articles et luminaires muraux qui seront inclus ou exclus dans la vente du bien immobilier.

    • Assurance titres : Une note précisant si l’acheteur ou le vendeur sera responsable de l’achat d’une assurance titres pour se protéger contre d’éventuels défauts décelables dans la propriété.

    • Impôts fonciers: Citations concernant les taxes foncières qui seront imposées sur la propriété achetée.

    • Date de clôture: Comme indiqué sur votre contrat d’achat, la date exacte à laquelle le transfert de propriété officiel aura lieu – et la date et l’heure auxquelles l’acheteur recevra les clés de la propriété.

    • Éventualités : Toutes les conditions (telles que les réparations qui doivent être effectuées avant une certaine date ou les inspections qui doivent être effectuées) qui doivent être remplies avant qu’une vente de la propriété puisse être conclue.

    • L’argent des arrhes : Les termes de tout dépôt de garantie en argent arrhes qui doit être fait pour montrer au vendeur de bonne foi que l’acheteur est intéressé à acheter la propriété.

    • Possibilité de résilier : Une option potentielle pour l’acheteur de se retirer de l’accord et de résilier le contrat jusqu’à un certain temps avant la clôture.

    • Divulgation de peinture à base de plomb : Comme l’exige la loi pour toute maison construite avant 1978, information sur les dangers de la peinture au plomb (ceci donne la possibilité à l’acheteur de faire effectuer une inspection si nécessaire).

    • Signature : Requis de chaque partie pour finaliser chaque contrat d’achat.


    Éventualités


    Une éventualité est une condition qui doit être remplie, et cela dépend de certaines circonstances réelles qui se produisent. Dans l’immobilier, un contrat d’achat contenant des éventualités est un contrat spécifiant que bien qu’une offre ait été faite et acceptée sur une propriété, certains critères supplémentaires doivent être satisfaits avant que la transaction ne soit conclue.

    Certaines éventualités courantes que vous pourriez rencontrer lors de l’achat ou de la vente d’une maison comprennent :

    • Contingence d’inspection : Permet à un acheteur de se retirer d’une transaction d’achat d’une maison si une inspection ultérieure de la maison révèle des défauts sur la propriété.

    • Contingence d’évaluation: Conçu pour garantir que la valeur estimative d’une maison est égale ou supérieure au prix d’achat convenu.

    • Financement imprévu : Une éventualité hypothécaire qui protège l’acheteur s’il ne peut obtenir un prêt hypothécaire et lui assure le remboursement de son acompte.

    • Contingence du titre : Un rapport de titre, ou une chaîne de titres, qui vise à assurer à l’acheteur que la propriété n’a pas de privilèges ou d’autres problèmes.

    • Éventuel vente de maison : Une forme d’assurance, en quelque sorte, indiquant que l’achat de la propriété par l’acheteur dépend de sa capacité à vendre sa maison actuelle.


    Honnête depôt d’argent


    Considérez les arrhes comme un dépôt de bonne foi entre l’acheteur et le vendeur montrant que l’acheteur est sérieux quant à son offre d’achat d’une maison. Sauf dans le cas où le vendeur ne respecte pas certaines éventualités, un acheteur perdra cet acompte s’il choisit de se retirer de cette transaction.

    Le montant des arrhes nécessaires au contrat immobilier sera défini dans le contrat d’achat. En fait, il s’agit d’une forme d’assurance pour les vendeurs, qui veulent généralement s’assurer qu’ils ne perdent pas leur temps ou ne manquent pas d’autres opportunités en poursuivant un contrat qui ne se conclura pas.

    Ces arrhes sont généralement détenues sous séquestre par un tiers afin d’éviter tout problème potentiel et de s’assurer qu’elles sont correctement distribuées au moment opportun. Toutes les sommes versées en dépôt fiduciaire seront créditées sur votre acompte ou sur les frais de clôture lorsque vous fermerez sur la propriété.


    Frais de clôture


    Quels sont les frais de clôture? En termes simples, il s’agit des frais de traitement et des dépenses d’exploitation que vous paierez à votre prêteur lorsque vous fermerez une maison.

    Les frais de clôture comprennent des montants destinés à couvrir les besoins courants tels que les évaluations de maisons, les recherches de titres, les impôts fonciers, l’assurance habitation, les frais de prêteur et les transferts de propriété. À qui incombe la responsabilité de payer ces frais de clôture (dont une partie peut être partagée entre l’acheteur et le vendeur) doit être définie dans votre contrat d’achat.

    En fin de compte, les frais de clôture peuvent totaliser 3 à 6 % du prix d’achat d’une maison.


    FAQ sur le contrat d’achat immobilier


    Voici quelques-unes des questions les plus courantes concernant les contrats d’achat immobilier.

    Un contrat d’achat immobilier doit-il être notarié ?

    Non, un contrat d’achat immobilier ne nécessite pas de notarisation pour être valide car il n’est pas déposé dans les registres du comté.

    Un contrat immobilier peut-il être résilié ?

    Un contrat immobilier peut être résilié soit lorsque l’option est incluse dans le contrat, soit lorsque la réglementation de votre état vous le permet. En règle générale, les lois des États autorisent la résiliation d’un contrat lorsqu’un vendeur omet de divulguer des problèmes majeurs sur la propriété.

    Qui paie le contrat d’achat?

    Les frais associés à la rédaction de ce contrat sont généralement inclus dans les frais de commission de l’agent du vendeur qui sont payés par le vendeur dans le cadre des frais de clôture.


    L’essentiel


    Un contrat d’achat immobilier est un document juridique définitif énonçant les termes et conditions dans lesquels un bien sera vendu. Conçu pour protéger à la fois les acheteurs et les vendeurs ainsi que pour assurer une transaction fluide, il est conçu pour vous aider à éviter les contretemps en tenant compte des variables associées à l’achat et à la vente d’une maison. Comprendre les bases de ce document peut vous aider à éviter les pièges potentiels lorsque vous vous apprêtez à sécuriser ou à vendre une résidence.

    Vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont vous pouvez financer l’achat d’une nouvelle maison – l’un des investissements les plus importants que vous ferez dans votre vie ? Assurez-vous de postuler aujourd’hui chez Ubifrance®.


    Nous serions ravis de connaître votre avis

    Laisser un commentaire

    Ubifrance
    Logo