Qu’est-ce qu’une clause d’escalade et quand est-il temps d’en utiliser une ?

Rate this post

Il n’est pas rare que les vendeurs reçoivent plus d’une offre dans un marché immobilier en plein essor. Par conséquent, selon le type de marché immobilier dans lequel vous achetez une maison, une clause d’escalade dans l’immobilier peut être nécessaire pour obtenir la maison de vos rêves. Essentiellement, l’utilisation d’une clause d’escalade pendant un marché de vendeurs peut être essentielle pour gagner une guerre d’enchères.


Qu’est-ce qu’une clause d’escalade dans l’immobilier ?


Une clause d’indexation, ou « indexation », est une section d’un contrat immobilier qui stipule qu’un acheteur potentiel est prêt à augmenter son offre sur une maison si le vendeur reçoit une offre concurrente plus élevée. La clause indiquera combien l’acheteur est prêt à payer de plus que l’offre la plus élevée et sa limite de dépenses. Essentiellement, les clauses d’indexation offrent une protection aux acheteurs si d’autres acheteurs potentiels surenchérissent.

Généralement, une clause d’escalade montre au vendeur à quel point un acheteur est sérieux à propos d’une propriété et jusqu’où il est prêt à aller pour gagner la maison. Dans la plupart des cas, une clause d’escalade aura un plafond sur le montant que l’acheteur est prêt à dépenser pour battre les autres offres (jusqu’à une limite spécifique).


Voyez ce pour quoi vous êtes admissible

0%

Type de prêt

Refinancement de la maison

Achat de maison

Refinancement par encaissement

Descriptif de la maison

Famille mono-parentale

Plusieurs familles

Condominium

Maison de ville

Utilisation de la propriété

Résidence principale

Résidence secondaire

Propriété d’investissement

Votre profil de crédit

Quand comptez-vous acheter votre maison ?

Avez-vous une deuxième hypothèque?

Oui

Non

Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

Oui

Non

@
Votre adresse e-mail () sera votre nom d’utilisateur.

Contient 1 lettre majuscule

Contient 1 lettre minuscule

Contient 1 numéro

Au moins 8 caractères

Montrer le mot de passe

Retourner

Consentement:

En soumettant vos coordonnées, vous acceptez notre Conditions d’utilisation et notre politique de confidentialitéqui comprend le recours à l’arbitrage pour résoudre les réclamations liées à la Loi sur la protection des consommateurs par téléphone.!

NMLS #3030
Logo de l'hypothèque Rocket

Toutes nos félicitations! Sur la base des informations que vous avez fournies, vous êtes éligible pour poursuivre votre processus de prêt immobilier en ligne avec Ubifrance.

Si une page de connexion ne s’affiche pas automatiquement dans un nouvel onglet, cliquez ici

Logo de l'hypothèque Rocket

Comment fonctionne une clause d’escalade ?


Les principaux composants d’un avenant d’escalade comprennent :

  • Quel est le prix d’achat d’origine ?
  • De combien ce prix augmentera-t-il au-dessus d’une offre concurrente ?
  • Quel est le prix d’achat maximum en cas d’offres multiples ?

Il est également important de noter qu’une clause inclura également le montant en incréments qu’un acheteur paiera si son offre est acceptée.

Généralement, les clauses d’indexation et les offres sont communiquées entre l’agent immobilier de l’acheteur® et l’agent immobilier du vendeur. Une clause d’escalade est déclenchée lorsque le vendeur a la preuve d’une offre de bonne foi d’un autre acheteur. Cela signifie que l’offre est légitime et exécutoire. Essentiellement, un vendeur ne peut pas faire une autre offre.

Un acheteur et son AGENT IMMOBILIER® doivent parfaitement comprendre ce qu’ils font lorsqu’ils ajoutent une clause d’indexation à l’offre. Il est sage de consulter un avocat immobilier pour s’assurer que les deux parties comprennent pleinement les implications de cet accord contraignant.


Exemple de clause d’escalade


Les clauses d’escalade peuvent prêter à confusion, voici donc un exemple :

Supposons qu’un acheteur soumette une offre de 300 000 $. Ils pourraient inclure une clause d’indexation dans leur offre indiquant le montant qu’ils sont prêts à offrir par rapport aux autres acheteurs, jusqu’au maximum qu’ils sont prêts à dépenser.

Pour cet exemple, disons que la clause d’escalade de l’acheteur indique qu’il paiera 5 000 $ de plus que tout autre acheteur, jusqu’à un total de 315 000 $. S’il y a une offre de 305 000 $ soumise par un autre acheteur après l’offre initiale, la clause d’indexation lui permet de battre l’offre concurrente. L’offre initiale de l’acheteur devient alors 310 000 $, ce qui représente les 5 000 $ supplémentaires par rapport à l’offre concurrente.


Quand dois-je utiliser une clause d’escalade ?


Les clauses d’escalade peuvent être avantageuses, en particulier dans un marché de vendeurs. Si les maisons se vendent rapidement, vous voudrez quelque chose qui puisse aider votre offre à se démarquer sur un marché concurrentiel et faire savoir aux vendeurs que vous êtes sérieux. Par conséquent, le meilleur moment pour utiliser une clause d’escalade serait lors d’un scénario de guerre des enchères.

Mais gardez à l’esprit que les clauses d’escalade ne sont pas infaillibles et peuvent ne pas avoir de sens pour votre situation particulière. Par conséquent, il est sage de parler à votre AGENT IMMOBILIER® à propos de cette option. Vous voudrez peut-être aussi décider combien vous êtes vraiment prêt à dépenser pour une maison, afin de ne pas ressentir de remords si une guerre d’enchères se produit.


Avantages et inconvénients d’une clause d’escalade


Avantages

Certains des avantages de l’utilisation d’une clause d’indexation dans un contrat peuvent inclure :

  • Les acheteurs peuvent avoir une meilleure tranquillité d’esprit quant à leur offre. L’achat d’une maison est suffisamment stressant, sans parler de faire une offre sur une propriété que vous voulez vraiment et de vous inquiéter constamment si un autre acheteur a fait une contre-offre plus forte. L’utilisation d’une clause d’indexation peut vous donner plus de confiance lors de l’achat d’une maison et vous assurer de respecter le budget que vous avez défini à l’avance.

  • Une clause d’escalade peut rendre l’offre de l’acheteur plus attrayante pour les vendeurs. Les clauses d’escalade montrent au vendeur qu’un acheteur est sérieux au sujet de la propriété. Ils peuvent tenir compte de la clause lorsqu’ils décident de l’offre à accepter.

  • L’acheteur ne paie pas trop cher pour une maison. En tant qu’acheteur, vous ne voulez pas payer plus que nécessaire pour une maison. Une clause d’escalade peut vous empêcher de payer plus que nécessaire pour que votre offre soit acceptée. En effet, votre offre n’augmente que lorsqu’un autre acheteur fait une offre plus élevée.

Les inconvénients

Bien que les clauses d’escalade aient leurs avantages, elles présentent également certains inconvénients, notamment :

  • Les acheteurs et les vendeurs perdent leurs chances de négocier une fois qu’une clause d’escalade est acceptée. Puisqu’une clause révèle le montant maximum qu’un acheteur est prêt à payer, le vendeur connaîtra immédiatement son offre la plus élevée. Cela élimine la possibilité de négocier. Le « plafond » peut supprimer le pouvoir de négociation de l’acheteur. Au lieu de cela, un vendeur pourrait rejeter la clause d’escalade et demander l’offre la plus élevée.

  • Les vendeurs qui acceptent les clauses d’escalade ne peuvent plus émettre contre-offres à d’autres acheteurs. Étant donné que les acheteurs ne soumettent peut-être pas leur offre la plus élevée avec une clause d’indexation, les vendeurs peuvent la rejeter immédiatement.

  • Les clauses d’escalade peuvent causer des problèmes avec évaluations si leur offre dépasse la valeur d’expertise de la maison. Les prêteurs sont particuliers quant au montant qu’ils prêteront pour une maison. Les prêteurs exigent une évaluation pour déterminer la valeur marchande de la maison et ne prêtent pas au-delà de ce montant. Une clause d’indexation peut conduire à une situation dans laquelle le prix proposé devient trop élevé et dépasse le prix de l’immobilier auquel il a été évalué. Un acheteur peut gagner la guerre des enchères pour découvrir plus tard que le prêteur ne lui donnera pas assez de fonds pour payer la maison. Dans ce cas, l’acheteur devra combler la différence en espèces s’il souhaite toujours acheter la maison.


L’essentiel


Si vous envisagez une clause d’indexation, il est sage de consulter un agent immobilier® qui peut vous aider à comprendre les subtilités de l’inclusion d’une clause dans votre offre. Travailler avec un agent immobilier® qui connaît ces clauses peut vous assurer que vous achetez une maison avec succès.

Mais les clauses d’escalade présentent certains inconvénients qui doivent être pris en compte lorsque vous décidez d’en inclure une dans votre offre. Peser le pour et le contre avec un agent expérimenté est le meilleur moyen de trouver la maison de vos rêves.

Une clause d’escalade peut montrer aux vendeurs que vous êtes sérieux au sujet de l’achat de leur maison. Une autre façon de le faire est d’avoir votre lettre de préapprobation en main lorsque vous allez faire une offre. Si vous êtes prêt, obtenir une préapprobation avec Ubifrance® et commencez le chemin pour trouver votre nouvelle maison.


Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ubifrance
Logo